Nederlands

Icônes Galerie

Icônes Galerie 1   Icônes Galerie 2

Ici quelques exemples d’icônes réalisés :

Le Sauveur

Le Sauveur:

Le Sauveur ou le Pantocrator est le Maître du visible et de l’invisible. Cette icône occupe une place centrale dans l’Eglise d’Orient.

« Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». (Jean 14, 6)


La Vierge du signe:

Marie prie les mains levées, accueillant le désir de Dieu. La Vierge, les mains levées, avec l’Enfant, est parfois appelée ‘Platytera’ c’est-à-dire celle qui est plus vaste que les cieux, car elle contient en son sein celui que l’univers ne peut contenir.

 La vierge du signe

La mère de Dieu de Vladimir

La Mère de Dieu de Vladimir:

La Mère, tenant le Christ dans sa main droite, appuie sa joue contre la tête de l’Enfant Jésus qui passe son bras autour du cou de sa Mère. La composition, connue sous le nom de la Mère de tendresse ou, en grec, Éléousa, est d’origine byzantine.


La Sainte Trinité

Dieu s’est montré à son peuple par l’apparition à Abraham. Les trois anges représentent le Père, le Fils et le Saint Esprit. La table est l’autel avec le calice de la Cène, de la souffrance, de l’Eucharistie : “Prenez et mangez ceci est mon Corps, prenez et buvez ceci est mon Sang.”

La Sainte Trinité

L’Annonciation

L’Annonciation

Marie reçoit respectueusement et discrètement la nouvelle de l’archange Gabriel. Réjouis-Toi, comblée de grâce Le Seigneur est avec toi Bénie es-Tu entre toutes les femmes et béni le fruit de ton sein.

Selon les apocryphes, la Vierge était en train de filer la laine en pourpre qui servira à la confection d’un rideau pour le temple.


La transfiguration du Christ

C’est la confirmation des deux natures en Christ : humaine et divine. Jésus, baigné de lumière, est assisté par Moïse et Elie, en présence de Pierre, Jean et Jacques. Les disciples sont à la fois envahis et effrayés par la douceur de cette gloire: ils ne peuvent supporter l’éclat de cette lumière éblouissante et tombent par terre.

La transfiguration du Christ

La descente aux enfers

La descente aux enfers

Représentation orientale de la résurrection du Christ.
Le nouvel Adam, le Christ, se tient au milieu d’une mandorle rayonnante exprimant la puissance de la Résurrection, est en train d’en remonter, arrachant Adam et Eve au tombeau. Les portes des enfers sont comme souflées, les verrous et les chaînes
fracassées sautent. Il prend Adam et Eve en même temps : l’homme et la femme sont égaux.
C’est aussi un symbole du mariage.

Détail de la dernière Cène

Jésus avec Jean, le bien aimé, pendant l’institution de l’Eucharistie. Cette icône représente la tendresse que Jésus a pour Jean et pour chacun de nous.

Détail de la dernière Cène

Saint Joseph

Saint Joseph

Joseph, père nourricier de Jésus, époux de la Vierge Marie et charpentier de son métier. Il était un homme tranquille, digne et fidèle à Dieu et à son entourage.
Il est le saint de la simplicité. Les deux jeunes colombes nous renvoient à la présentation du Seigneur au temple. (Luc 2, 22-24)


Le Prophète Elie

Achab, roi d’Israël, déplut au Seigneur et l’irrita car il se mit à servir Baal. La parole du Seigneur dit à Elie :
‘Va-t-en d’ici, dirige-toi vers l’Orient et cache-toi, tu boiras au torrent et j’ordonne aux corbeaux de te donner à manger là-bas. Il fit comme le Seigneur avait dit et alla s’établir au torrent de Kerit. Elie est patron du temps pour les paysans.

Le Prophète Elie

Saint Benoît

Saint Benoît

On voit saint Benoît avec la Règle des Moines dans la main gauche. En dessous à gauche on voit un corbeau qui s’envole avec le pain empoisonné. Benoît est né de race noble en 480 à Nursie, Italie. Il cherchait le désert, la solitude avec l’intention de servir Dieu uniquement.
Il meurt en 547 au Mont Cassin. Il est le saint patron de l’Europe.

Mandylion

L’Icône “non faite de main d’homme”.

Selon Eusèbe de Césarée, Abgar, roi d’Édesse, alors qu’il est malade, reçoit une reproduction du Christ sur un linge. Selon l’occident, il s’agit le linge de Véronique.

Mandylion


Icônes Galerie 2
 

“L’icône est la Bible en image. C’est une fenêtre vers le ciel.

Elle nous donne la paix, la force et la confiance.

Elle est un témoignage de notre foi et elle souligne
notre responsabilité
à ce sujet. “


L’iconographe
André Beniest